RETOUR AUX SOURCES

Bruges, Belgique. 385 Km

Salut à tous.

Comme vous pouvez le constater, je suis arrivé en Belgique, plus précisement à Bruges. Je suis actuellement dans un petit cyber café derrière l'hotel de ville,  et je prends ENFIN du repos. Je ne vous cache pas que je commencais un peu à fatigué et cette première journée de repos me fera beaucoup de bien.

Le sac à dos est posé à l'auberge de jeunesse où je dors, et je me promène dans la ville en claquette, les mains dans les poches, comme un touriste normal. La seule petite différence, c'est que j'ai les pieds recouverts de pansements, et un bronzage qui défie toutes concurrences. J'ai redécouvert un super petit plaisir de personne civilisé : laver son linge à la machine. Parceque ça fait 12 jours que je lave mes frigues au savon de marseille, alors le premier jour on est motivé et on frotte super fort, mais au bout d'une semaine de marche, dès que ça mousse une peu, on considère que c'est lavé. Et aujourd'hui, mon T-Shirt, sent la lessive. Le grand luxe...

Quel bilan tirer de cette introduction française. Je me suis mis en condition pour mon voyage, j'ai perdu les quelques kilos superflus qui me génait pour redevenir l'avaleur de kilomètres que j'étais, je me sent vraiment prèt maintenant à enchainer les étapes. Les pieds se sont remodelés à la forme de mes chaussures (où est-ce l'inverse). Bref, je suis en plein forme.

Les trois jours de mauvais temps m'ont mis en condition, je sais bien que sur un pareil voyage je n'aurais pas quatre mois de beau temps. Je me rend compte maintenant du vrai visage de mon voyage, par exemple, je pensais écrire une heure par jour dans mon cahier, et depuis le début, je n'ai pas du écrire 10 mn, le résultat d'un gros manque de courage à l'issu d'une grosse journée de marche.

J'ai réelement décroché du quotidien, je ne pense plus qu'a mon voyage, j'ai laissé les soucis à Paris, et maintenant, mon corps et mon esprit sont tourné dans le même direction, vers l'Est...

Hier j'ai recu la visite de mon grand frère, de ma mère et de mon beau-père. Je l'ai remerci encore d'avoir fait le déplacement, ca remonte le moral de voir un peu de famille. Le seul problème, c'est qu'ils ont remmenés Nico avec eux, du coups je me retrouve tout seul... Mais pas pour longtemps, puisque Christelle me rejoind bientôt au Pays-Bas.

Donc, je reprend mon voyage demain, direction la frontière néerlandaise. La lituanie se rapporche tout doucement, mais je suis encore très loin de mon but. Il me reste de nombreuses choses à voir, une multitude de villages à traverser et de personnes à rencontrer. Ce n'est encore que le début, la route est longue, très longue...

A bientot,

Adrien

 

Le village de Graveline à la tombé de la nuit depuis la plage.

Photos de la plage

La borne frontière France-Belgique

 Je rentre un peu dans les terres en suivant un canal :

 

Photo de Bruges :

 

 Un peu de famille en Belgique


Publié à 01:47, le lundi 14 juillet 2008, Bruges
Mots clefs :
.. Lien


{ Page précédente } { Page 19 sur 27 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

La carte des lieux visités







Rubriques


Derniers articles

Frontière lituanienne. 2 484 Km.
Mikolajki, Pologne, 2 300 Km.
Olsztyn (Varsovie), Pologne. 2 120 Km.
Torun, Pologne. 1 840 Km.
Poznan, Pologne. 1 700 Km.

Menu


Amis

stepharion
nchanut